Aller au contenu principal

NEWS INFO CONCERT

Toutes les news
08/11/2017

INTERVIEW / Lee Fields, bientôt en concert, s'est prêté au jeu des questions !

De passage à Paris pour la promotion de son dernier album ‘Special Night', nous avons eu la chance de rencontrer Lee Fields. Nous l'avions quitté en août dernier sur les planches de Rock en Seine, débordant d'énergie, véritable showman au look impeccable. Nous le retrouvons cette fois-ci dans son hôtel parisien, lunettes de soleil et tout de noir vêtu pour une rencontre en toute simplicité. Apprenons à connaître le digne successeur de James Brown à travers son expérience de la scène en tant que spectateur et en tant qu'artiste !

 

Lee Fields est en concert en France du 9 au 19 novembre 2017 puis du 27 janvier au 17 février 2018. Pour ne pas le manquer sur scène, réservez dès maintenant !

 

Avez-vous l'habitude d'aller à des concerts ?
Pour dire vrai, je n'ai pas tellement l'occasion d'aller à beaucoup de concerts, car je suis vraiment pris par ma carrière. Vous savez, j'ai commencé à chanter à l'âge de 14 ans ! J'ai quand même pu assister à quelques concerts durant ma jeunesse, essentiellement du blues. Je devais avoir 17 ans, et je me rappelle de concerts de Stevie Wonder ou encore James Brown. Maintenant, lorsque je vois un artiste en live, c'est pour chanter avec lui. C'est pour cette raison que j'assiste à très peu de concerts.

 

Quel est votre meilleur souvenir de concert en tant que spectateur ?
Je pense que le meilleur show que j'ai pu voir dans ma vie est un groupe qui s'appelle The Unifics. Je bossais avec ces gars dans les années 1960, ils étaient incroyables, ils dégageaient une telle énergie ! Ils portaient des habits blancs et chaussures blanches, et basaient l'essentiel de leur performance sur la dance. Mais ils ne sont jamais devenus vraiment célèbres.

 

Quel artiste actuel souhaiteriez-vous voir en concert ?
Tom Bailey. Je suis un grand fan de Tom Bailey.

 

Et en tant qu'artiste, avec qui souhaiteriez-vous établir une collaboration sur scène ?
Tom Bailey. Sans aucune hésitation Tom Bailey !

 

En France, nous vous connaissons comme un bluesman, mais vous nous avez également étonné avec votre collaboration avec Martin Solveig il y a quelques années ; dans quel registre musical seriez-vous prêt à travailler pour une nouvelle expérience ?
La collaboration avec Martin a été l'une des plus importantes de ma vie. C'était au tout début de sa carrière, et je n'avais jamais rien chanté de tel. J'étais cantonné dans le blues, et Martin m'a permis de découvrir de nouvelles perspectives musicales. Maintenant, je pourrais évoluer dans n'importe quel registre musical.

 

En tant qu'artiste, quel est votre but avant de monter sur scène ?
Lorsque je monte sur scène, mon but est de rendre avant tout les gens heureux, leur faire oublier leurs problèmes pendant quelques instants avec la musique. Mon objectif est de rendre les spectateurs focalisés sur la musique, qu'ils se déconnectent entièrement de leur travail, de leur quotidien pendant le temps du concert. C'est mon travail, ma mission quand je monte sur scène, les gens payent aussi pour se déconnecter en allant à un concert en plus de la musique. C'est pour cette raison que, en tant qu'artiste, je me dois d'atteindre les gens, de les toucher pour pouvoir leur transmettre une émotion.

 

Quelle est votre scène préférée ?
On ne peut pas dire que j'ai un endroit préféré pour monter sur scène. Je vis chaque moment comme il vient. Le soir où je suis à un endroit donné, cet endroit sera mon endroit préféré et ainsi de suite.

 

Maintenant parlons de la France. Quel est votre meilleur souvenir en France ?
J'ai beaucoup de bons souvenirs en France et avec la France. Je pourrais citer beaucoup de restaurants, mais aussi les gens. Même si je ne parle pas français, j'arrive à communiquer avec les Français, et ils me le rendent très bien. J'essaye de travailler mon français à chaque fois que je viens en France, je commence à le lire et le comprendre, mais je ne suis pas encore capable de le parler. Un jour j'espère !


Que pensez-vous du public français ?
Je pense que tous les publics sont similaires, il n'y a pas de différence, à chaque concert, que ce soit en France, en Allemagne, en Irlande, je retrouve cette connexion avec le public. J'aime le public français comme tous les autres publics. Il n'y a pas de lien particulier en fonction de l'endroit où je joue, juste un lien entre des gens, c'est ça le plus important.

 

Est ce que vous pouvez me citer un artiste français ?
Ah oui, je ne retrouve pas son nom. Cet homme, à la télévision qui fume, oui. Oui voilà, Serge Gainsbourg ! Gainsbourg, j'aime sa mélodie, un grand artiste.

 

Propos recueillis par Jérémy Prudhon, novembre 2017

 

Artistes associés : LEE FIELDS & THE EXPRESSIONS
Partager cette news :
Retour à la liste des news

Les News Associées

28/08/2017
RESERVER / Lee Fields, héritier de James Brown, en concert à l'Olympia début 2018

Souvent comparé à James Brown pour leur ressemblance vocale - et...

21/02/2011
Les concerts du jour : Razorlight, Timber Timbre, Lee Fields...

Le concert du jour est celui du groupe Razorlight à Paris à la...

07/11/2017
RESERVER / Seal reprendra en concert à la Seine Musical les plus grands standards du jazz vocal

Après " 7 " où il était revenu à la compostion, Seal a...

27/10/2017
RESERVER / Sam Smith fera vibrer notre petit coeur à Paris le 30 Avril !

Un mois d'octobre sous le signe des bonnes nouvelles pour les fans de Sam Smith ....

20/10/2017
RESERVEZ / Le prodige R&B D'Angelo en concert à la Salle Pleyel en mars !

Le pianiste autodidacte D'Angelo est fier d'annoncer aujourd'hui son retour sur...

Derniers Tweets @infoconcert

Mon Infoconcert
Suivez nous sur Facebook   Suivez nous sur Twitter   Suivez nous sur Google +